Menu

Les millésimes

Le Millésime 2014 :

Suite à un hiver peu vigoureux, la vigne s’est réveillée et a débourré début Avril, soit assez précocement. Le printemps fut assez chaud et sec, laissant passer une floraison dans de bonnes conditions.

L’été fut plutôt frais et humide, le beau temps ne revenant que fin août, début septembre, au moment idéal afin de favoriser une bonne maturation des raisins.

Les vendanges ont démarré le 10 septembre et se sont déroulées sous un soleil radieux pendant une dizaine de jours.

Rendements moyens en 2014 : 45 hl/hectare.

Le millésime 2015 :

Dès le printemps, le millésime 2015 s’est révélé être une année chaude et sèche. Les chaleurs printanières furent intenses, poussant les jeunes raisins à s’adapter dès leur formation.

L’été ne fut pas moins caniculaire. Ainsi la maturation fut rapide et la récolte démarra dès la fin août, après plusieurs jours de vent chaud et sec. La récolte dura une dizaine de jours.

En résulte un millésime d’une maturité exceptionnelle, conservant cependant une belle fraîcheur et une délicatesse dans l’expression du fruit.

Rendements moyens en 2015 : 30-35 hl/hectare.

Le millésime 2016 : année tardive et élégante:

Le millésime 2016 a connu un printemps aux conditions météorologiques difficiles : des températures fraîches et des pluies très fréquentes, ce qui nous aura mis à rude épreuve au vignoble !

Mais les chaleurs estivales, et du mois de Septembre, ont permis d’atteindre une belle maturité, et les vendanges se sont déroulées sereinement entre fin septembre et début Octobre.

2016 est un millésime tout en élégance, équilibre et finesse, avec de belles matières: un vrai beau millésime Beaujolais!

Rendements moyens en 2016 : 40-42 hl/hectare.